www.Yakarire.net
Yakarire
TRIBUNAL
ACTU FR
VIDEOS
ACTU OBSCURE
LE DEBAT
JCVD
3615 MYLIFE
HUMOUR
IMMIGRATION
SOCIETE
70 millions d'habitants
70 millions d'histoires
Découvrez les aventures, exceptionnelles, ordinaires, tristes, drôles d'autres français, ou francophones, comme vous et moi.
Ici, ils se livreront à vous sans concessions.
Vous pouvez envoyer vos histoires, accompagnées de photos pour les illustrer à admin@yakarire.net.
Je suis le maître du monde, vous êtes mes marionnettes, j'ai le droit absolu de vie ou de mort sur vous. Vous travaillez pour moi
Voici mon histoire.
Voici leur histoire...
[ Vous devez être inscrit pour commenter. ]
Voir les commentaires (0)
Benji adore la bite, mais comment est-il devenu "l'homme" qu'il est devenu ?
Voici son histoire.
Voici leur histoire...
[ Vous devez être inscrit pour commenter. ]
Voir les commentaires (1)
Maximus : le 23/02/2021 à 12:02
T'aurais du éviter la photo de cet enfant noir, ça va exciter les pédos de gauche.
Jean Claude est passionné de voyage, il rentre chez lui et constate quelques changements dans son pays
Voici son histoire.
Voici leur histoire...
[ Vous devez être inscrit pour commenter. ]
Voir les commentaires (0)
Exilé de France pour un scandale de pédophilie, Didier s'envole pour le Cambodge, Terre promise de tous les damnés, range sa croix et sort sa bite.
Voici leur histoire...
[ Vous devez être inscrit pour commenter. ]
Voir les commentaires (1)
Maximus : le 16/11/2020 à 14:11
Pas mal la petite..
Julien et sa compagne ont économisé de longues années pour s'acheter une maison, leur rêve est maintenant réalité.
Voici leur histoire...
[ Vous devez être inscrit pour commenter. ]
Voir les commentaires (0)
Je suis le maître du monde, vous êtes mes marionnettes, j'ai le droit absolu de vie ou de mort sur vous. Vous travaillez pour moi
Voici mon histoire.
Certains naissent avec une cuillère en argent dans le bec. Moi, je suis né avec une cuillère en or incrustée de diamants dans la tronche.
A 5 ans et demi, j’avais déjà ma Ferrari, je pouvais pas la conduire, normal j’étais trop petit. Ça vous dit quelque chose ? ça vous prête à sourire ? Bah pas autant que moi, bande de pauvres.
Même les millionnaires me font rire, tous ces bouffons se croient malins ?

On s’amuse pas trop mal avec les copains à la tête de multinationales. On se tape des putes en simple, double ou triple pénétration, ça renforce les liens hehe. Et celui qui jouit le premier a un gage.
L’autre soir, on a défoncé euh...Nadia ? Nadiejda ? Bref une bombasse de Russe, et Charles-Henri a dû licencier 1000 employés de son usine qui fermera en plus… “Bande de cons, votre avenir dépend d’une pipe effectuée avec trop d’entrain.”
Si les employés, ces produits périmés veulent manifester, grand bien leur face.
N’ont qu’à faire une grève de la faim comme en Afrique.
Sinon au niveau sexuel, on parie aussi sur les femmes de ménage. Je baise celles de tous mes potes. DSK c’est un tendre à côté. Je leur ordonne de se mettre à genoux et de pomper mon gland. Toutefois, faut faire des pauses des fois. Après une semaine, ma bite devient un vulgaire sachet de thé. Comme Macron avec les Français, un gland, ça se ménage.

Dans ma famille, on est riches depuis 300 ans. Nos ancêtres avaient des liens avec la famille des Médicis. Mon arrière-arrièregrand père, Dieu ait son âme, est tombé raide mort, crise cardiaque quand il a su pour l’abolition de l’esclavage. Il avait un petit nègre comme domestique, celui-là il a pris cher avant qu’il ait pu revendiquer ses droits.
Je crois bien qu’il a fini fouetté à la mort, puis abandonné dans la salle à étuve. Enfin, on ne savait plus trop quoi en faire.
On voit aux infos un imbécile de nouveau riche qui a déboursé 100 000$ pour massacrer des rhinocéros pour récupérer les cornes ou les défenses pour les éléphants. Je me suis étouffé de rire. Quel boloss. Il fait pitié, ce minable. Moi je débourse des millions pour aller tuer des nègres en Afrique. Et pas un ou deux. Des villages entiers décimés pour mon bon plaisir. Et plus drôle encore, attendez la suite, je fais croire au monde entier que c’est Ebola qui a frappé.

Et oui, Ebola, c’est moi qui suis derrière. Vous êtes bien obligés de croire ce que je dis, je contrôle les médias. Les émeutes dans la rue, les incivilités, c’est moi que je décide….L’opignon public, c’est encore moi... Toutes ces stars qui contrôlent la mode, peuh, je contrôle bien plus que cela.
A part ça ? Je suis capricieux, on peut le dire. Quand je ne retrouve plus la télécommande de la télé, petite crise de rage, je balance l’écran 8K par la fenêtre.
Sinon les chaussures Ferragamo. J’en porte une différente chaque jour.
Mes domestiques, rien à voir avec ces tapettes de Downtown Abbey, j’en ai poussé cinq à la dépression nerveuse, deux finis en psychiatrie, des faibles. On reconnaît la valeur d’un homme (ou d’une femme) à sa capacité à me supporter.
Un jour, un étudiant a voulu payer ses études en travaillant pour moi. Il en est d'abord venu à chercher des escorts-girls pour moi, puis à me payer des putes, puis à tourner des films porno pour mon bon plaisir.
Une autre étudiante, elle, comme elle n’arrivait pas à suivre mon rythme, a fini par me tailler une pipe, voire trois...Elle pleurait pendant que je me bidonnais, mon sexe proéminant dans sa tronche de gamine.

Ah, les gamines, une fois j’ai fait un safari en Afrique, pour une poignée de chocolat, une Kényane de 11 ans m’a sucé allègrement, comme ces soldats français de l’opération Sangaris, la honte de la nation hahahhah, la différence, c’est que moi, je ne lui ai même pas filé de chocolat, tant elle pompait mal. Elle s’est donc abreuvée avec ses propres larmes. Ah ça je peux vous dire que j’en ai fait pleurer des gens.
J’ai fait acheminer un tigre depuis le Bengale par avion privé. Et maintenant, dès qu’on rechigne à me servir correctement ou qu’on me sert mal, direction la cage au tigre pour lui servir en pâture.
Je suis passé sur le Darknet, en fait et je commence à y prendre goût. Au délà des drogues, je suis fasciné par la torture. Des hommes d’action que l’on considère comme la lie de l’humanité kidnappent des passants dans les rues discrètement. Petite caméra. Et c’est parti pour la torture. J’ai ouvert un compte et maintenant j’ai des réductions. En fonction de l’âge des victimes, le prix varie. Et le mode de torture joue aussi. Pour vous faire une idée, il faut compter 10000$ pour crever les yeux d’un enfant, et faut débourser 20000$ pour lui percer...les bourses avec une perceuse lol.

En général, les gens se font un tour du monde une fois dans leur vie ? Je fais le tour du globe deux fois par an. Bah moi je possède un manoir en Ecosse, des châteaux en France et j’en passe.
Je suis vautré dans le luxe. J’ai tout ce qu’il me faut, mais...mais…putain mais qu’est-ce que je me fais chier !!!!
Ma philosophie est bien simple. Je ne veux pas seulement tout ce que vous avez, je veux aussi que vous n’ayez plus rien.
Alors que je suis en pleine adolescence, les soirées qui partent en cacahuètes, ça y va, on se met bien, certains de mes amis me poussent à carburer à la blanche. Un jour, alors que je gérais un chagrin d’amour, j’ai engagé un tueur pour faire disparaître le couple pour la modique somme de 50000$ (c’était à mes débuts). Un ami de mon père qui faisait un sale boulot genre faire taire des journalistes qui ne voulait pas de notre argent, ce genre de choses.
Lorsqu’un politicien veut percer, je lui file de l’argent et ensuite, il fait tout ce que je lui dis, sinon il dort avec les poissons, ou alors il bouffe les pissenlits par la racine, ou alors...Enfin vous voyez l’idée !!

Drôle de phénomène économique, depuis que je suis milliardaire, je ne dépense plus rien. Je suis invité aux Galas, je bouffe à des buffets hors de prix. Je fais du scooter des mers.
Quant aux impôts, n’en parlons pas. Tous mes comptes aux îles Caïmans.
On me demande ce que je fais de la loi...La loi ? Cette institution fondée pour les pauvres. Je me ris de la loi, ahahahhaha !!
Quand je roule en bagnole sur les routes de Los Angeles, feu vert ou feu rouge, rien à foutre, je trace avec ma Lambo, mon bolide, un vrai piège à pétasses. La première fois qu’un poulet m’a arrêté, une demoiselle était en train de me pomper allègrement le dard jusqu’à la garde.
-Vous ne savez pas qu’il est dangereux de rouler comme vous faites ?
- Combien ?
- ça va vous coûter…
-Tenez !! que je lui coupe la parole, tant j’en avais assez d’attendre, en lui tendant une liasse de 5000 dollars. Je démarre en trombe et disparais.
Je suis abonné à la police depuis qu’on a noté ma plaque d’immatriculation, je reçois la facture tous les mois, je roule même sans permis, j’aimerais bien savoir qui va me serrer en prison, moi, LE maître du monde.

Je vais vous raconter une histoire. Je marche dans les rues de LA, à la recherche du compte de fée, et là je tombe sur un clodo malodorant. Il me balbutie “z’auriez pas une p’tite pièce svp ?”
Vous vous souvenez de cette scène dans le film “American Psycho” ? Qu’une envie, c’est de faire semblant de l’aider alors qu’au final je le poignarde avec mon surin incrusté en diamant…
Donc je bavarde avec lui, la crise de mes couilles, blablabla, puis il me dit que je suis un homme bon malgré toutes les apparences. Je suis tellement désarçonné que je tends mes doigts vers mon portefeuille, comme hypnotisé. Je lui donne mille dollars et il s’en va après m’avoir serré dans ses bras. Le jour suivant, alors que le soleil est bien radieux, je fais don de mon rein à un autre sans abris.
Le jour suivant, je donne de mon temps pour une soupe populaire.
Le jour suivant, je manifeste pour le climat.
Le jour suivant, je brûle mon argent symbole du capitalisme. Le jour suivant….et là je me réveille en sueur. OMG ce n’était qu’un rêve. Prémonitoire peut-être ? Je vieillis et deviens plus sage prématurément ?
Je vous rassure, dans la vraie vie, vous avez plus de chance de voir des anges vous sortir du trou de balle que de gaspiller mon temps à quémander de l’argent ou un quelconque service comme ça, pour le plaisir. Eh !! Oh !! Pour la peine, j’ai été un enfer vis-à vis de mes employés, ce qui est presque inconcevable vu comment je suis déjà invivable. J’ai aussi commandé un génocide de gamins qui essaient de s’instruire en Ouganda, juste un petit clic sur mon application, ça m’a bien calmé les nerfs.

Je ne sais pas combien j’ai d’enfant, j’aurais peut-être dû commencer par-là. Je ne prends plus la peine de me protéger. En une semaine, j’ai bien dû recevoir cinquante tests de paternité vu comment le mois précédent était mouvementé, depuis je ne prends que des vierges avec une ligature des trompes, certifiées.
Est-ce que j’ai des ennemis? Qui n’en a pas, mais moi ? Houlà j’en crée chaque jour que Dieu fait (au passage, n’oubliez pas que Dieu c’est moi ehehhe…). Un jour, on a tenté de m’empoisonner, à une époque où j’étais un salaud, mais un salaud insouciant. Par chance, ce que je considère comme la providence, c’est un employé de cuisine ou un esclave comme vous appelez ça, il a voulu se servir tant je le laissais crever la dalle, il est tombé raide mort.
Du coup maintenant, j’ai un goûteur attitré pour chaque repas. Et s’il ne meurt pas, bah je le fais fouetter, car il ne goûte que des mets délicieux, et y’a que bibi qui a droit.

Yakarire - Site parodique [ou pas] d'actualités - Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite. [2019]